CONTACTEZ-NOUS
514-686-7899

LE FINANCEMENT IMMOBILIER

Le financement peut être un obstacle lorsque vous désirez entrer dans le domaine de l'immobilier et devenir propriétaire. Toutefois, vous devez savoir qu'il existe plusieurs outils pour vous aider à surpasser cet obstacle. En voici quelques-uns.

 1- Capacité d'emprunt et prêt hypothécaire

Lorsque vous commencez à rechercher une propriété, il est à votre avantage de connaître votre capacité d’emprunt. Ainsi, vous saurez vers quel type de propriété vous tourner lors de vos recherches. Une bonne façon de faire est d’obtenir un prêt hypothécaire préétabli avant même d’avoir trouvé votre propriété. Grâce à un prêt hypothécaire préétabli, vous connaîtrez le montant que vous pouvez emprunter, le taux d’intérêt et le montant de chaque versement. Ainsi, vous rechercherez une propriété à la mesure de vos moyens.

2- Assurance prêt hypothécaire 

Vous rêvez d’acheter une propriété, mais vous possédez moins de 20 % du prix d’achat pour la mise de fonds? L’assurance prêt hypothécaire pourrait vous aider à concrétiser ce rêve. ​L’assurance prêt hypothécaire s’applique à divers types de propriétés neuves ou existantes et est offerte au Canada par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) et par Genworth Financial Canada.

 

Il faut aussi garder à l’esprit que plus la mise de fonds est modeste, plus les versements hypothécaires et le coût total de l’achat seront élevés. De plus, pour vous qualifier pour ce type de prêt, vos obligations financières (hypothèque, taxes, frais de chauffage et électricité et autres dettes) ne doivent pas dépasser 44% de votre revenu.

3- Régime d'accession à la propriété

Le Régime d’accession à la propriété (RAP) est un programme gouvernemental qui permet à tout acheteur d’utiliser ses économies versées dans un REER pour financer l’achat d’une propriété sans avoir à payer d’impôt sur le retrait. Les fonds retirés doivent être remis dans le REER selon le délai fixé par le programme.

Ni l’acheteur ni le conjoint ne doivent avoir été propriétaires d’une habitation ayant servi de résidence principale au cours des cinq années précédant la demande de retrait. De plus, l’acheteur doit avoir conclu une entente écrite pour l’achat ou la construction d’une propriété (promesse d’achat ou contrat préliminaire) avant de pouvoir retirer les fonds du REER. Pour connaître en détail les conditions d’admissibilité, communiquez avec l’Agence du revenu du Canada ou avec votre institution financière.

Source: centris.ca

   

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

© 2016 ​Gestion Avenue.